© Reuters / Seville University

Le 4 octobre dernier, des pêcheurs espagnols ont découvert un énorme poisson-lune emmêlé dans leurs filets. Pesant plus d’une tonne, il a été retrouvé à 500 mètres au large de l’enclave espagnole de Ceuta, au nord du Maroc.

Son poids précis n’a pas été déterminé

Un poisson-lune de 2 tonnes a été capturé au large de l’Afrique du Nord ! Après la découverte du poisson, les pêcheurs ont contacté les chercheurs de la station de biologie marine Estrecho de l’université de Séville pour examiner le spécimen. Lorsque ces derniers sont arrivés sur place, le poisson-lune a été soulevé à l’aide de deux grues installées sur deux bateaux. Il n’a été extrait de l’eau que pendant quelques minutes.

Son poids n’a pas pu être déterminé avec précision, car la balance plafonnait à une tonne. Les scientifiques se sont donc basés sur sa corpulence pour estimer son poids. Avec 3,2 mètres de long et 1,09 mètre de large, son poids a été estimé à environ deux tonnes. Une fois les mesures prises, le poisson a été relâché dans la mer. Celui-ci a rapidement disparu dans les profondeurs marines.

« Quand nous sommes arrivés là-bas, le sentiment était l’étonnement. Nous ne pouvions pas croire à notre chance parce que nous avions lu des livres et des articles sur les dimensions qu’un poisson-lune peut avoir, mais nous ne savions pas que nous serions capables de le regarder et de le toucher nous-mêmes », a indiqué à Reuters Enrique Ostale, l’un des biologistes de la station de biologie marine Estrecho de l’université de Séville.

Un « Mola alexandrini »

Les scientifiques pensent que le poisson capturé est un Mola alexandrini, une sous-espèce du genre de môle, le poisson osseux le plus lourd connu sur la planète. Ce dernier ne s’arrête jamais de grandir. A leur début de vie, ce sont des petites larves mesurant quelques millimètres de long. Ces larves grandissent et atteignent 600 fois leur taille d’origine.

Le spécimen capturé par les pêcheurs espagnols n’est pas le plus grand de son espèce. Il y a quelques années, un poisson-lune pesant 2,3 tonnes avait été pêché au Japon. Il est à noter que la viande de cette créature marine est interdite dans l’Union européenne, car elle est classée « vulnérable » par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

1
COMMENTEZ

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
louis Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
louis
Invité
louis

pourquoi l’avoir pecher , alors qu’il est interdit a la consommation ?cons de pecheurs !