Élever des enfants est une tâche difficile, et c’est vrai autant pour les parents que pour les établissements scolaires. Pour tenter de résoudre le problème des enfants indisciplinés dans les écoles, une start-up veut populariser un pistolet à lasso pour capturer les récalcitrants qui tentent de s’échapper.

Cela peut sembler totalement incongru, mais Wrap Technologies, une start-up américaine, a décidé de se lancer dans le commerce de pistolet à lasso pour la capture d’enfants et de patients turbulents. Si l’utilisation de ce genre d’arme est tout à fait normale dans le secteur de la sécurité – d’ailleurs la start-up vend déjà son produit nommé BolaWrap à certains départements de police aux États-Unis –, l’utiliser dans les écoles, les hôpitaux et d’autres entités non policières est tout de même assez étrange. Quoi qu’il en soit, un établissement de soins psychiatriques a déjà manifesté son intérêt pour l’achat de ces pistolets à lasso, a rapporté Vice.

— Savvapanf Photo / Shutterstock.com

Pour l’instant, la commercialisation de ce pistolet en dehors du secteur de la sécurité reste au stade de projet, dans la mesure où l’appareil est considéré comme une arme et est donc soumis à la règlementation sur les armes. Face à cet obstacle, l’ancien PDG de la société a déjà déposé une demande d’exemption pour les BolaWrap auprès du Bureau de l’alcool, du tabac, des armes à feu et des explosifs. On ignore si Wrap Technologies a déjà reçu une réponse à sa demande, mais elle semble confiante, puisqu’il est indiqué sur son site web que « la société prévoit de mettre le BolaWrap à la disposition d’autres professionnels à l’avenir ».

Notons que le pistolet à lasso de la start-up fonctionne en projetant une corde qui s’enroule autour de la cible, tout comme le lasso d’un cow-boy. Bien évidemment, l’usage d’un tel gadget à l’école et auprès de personnes victimes de troubles mentaux est source de nombreuses controverses. Pourtant, nombreux sont ceux qui soutiennent que c’est une meilleure alternative aux pistolets électriques paralysants.  

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments