Vous vous en êtes peut-être déjà douté, mais recharger son smartphone ou son appareil mobile depuis un port de charge USB public ou se connecter à un point Wi-Fi public peut ne pas être une bonne idée du tout.

Un port USB public, c’est comme une brosse à dents au bord de la route

Pourquoi ? C’est Caleb Barlow, vice-président de X-Force Threat Intelligence chez IBM Security qui l’explique le mieux dans la déclaration qu’il a faite à Forbes :


Utiliser un port USB public, c’est un peu comme trouver une brosse à dents au bord de la route et décider de la mettre en bouche. Vous ne savez pas où cette chose a été.

Mais le plus important et le plus dangereux dans l’histoire, c’est que comme Caleb Barlow le dit, « rappelez-vous que ce port USB peut transmettre des données ».

Les ports USB publics représentent une menace pour la cybersécurité © Pixabay

Les cybercriminels peuvent voler vos données depuis les ports USB publics

En effet, les pirates informatiques ne cessent d’innover leurs techniques d’usurpation de données et cette fois-ci, ce sont les ports de charge publics qui peuvent servir leur dessein.

Pourtant, la plupart d’entre nous ont déjà connu ce problème de batterie faible. C’est pourquoi, nous sommes plutôt contents d’apercevoir un port de charge USB libre sur lequel on peut recharger notre téléphone tout en continuant à surfer, à téléphoner, etc.

Or, les cybercriminels peuvent justement se servir eux aussi de ces stations de charge, non pas pour faire le plein de leur batterie mais pour télécharger vos données ou encore installer des malwares sur votre appareil mobile à votre insu.

Bien que la menace existe bel et bien, il n’existe pas encore à l’heure actuelle de rapports de vols de données dans les aéroports.

© Wikimédia / DeveshT

Que faire pour se protéger de ces menaces ?

L’idéal reste d’utiliser son propre chargeur standard et le brancher sur une prise. Toutefois, Bruce Schneier, technologue en sécurité et membre du Centre Berkam pour l’Internet et la société à l’Université Harvard, avance également une autre solution.

Selon lui, il est possible de mettre un « préservatif USB », une sorte de dispositif qui bloque toutes les options autres que la recharge sur le port USB en coupant les broches de données, ce qui empêche l’échange de données. Si aucune de ces solutions ne vous satisfait, vous pourrez toujours vous munir d’une autre batterie portable lors de vos déplacements. Et vous, faîtes-vous quelque chose en particulier pour ménager la batterie de votre smartphone ?

Mieux vaut emporter votre chargeur ou une batterie avec vous

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de