6-abeille-miel

2,0/4 : L’ABEILLE À MIEL

Si sa production de miel est un bonheur pour nos papilles, sa piqûre n’en est pas moins douloureuse. L’abeille n’est normalement pas agressive, elle ne pique généralement que si l’on s’approche trop de sa ruche ou si un faux mouvement la heurte. Elle peut néanmoins devenir plus agressive avec certaines odeurs et une météo orageuse. Si elle vous pique, sachez qu’elle en paye de sa vie ! Son dard restera planté dans votre peau, à injecter du venin. Schmidt décrit la douleur procurée comme celle d’une brûlure par une tête d’allumette.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de