Tobias immortalise la nature avant qu’elle ne soit ravagée par l’activité humaine

A travers le monde, il existe des lieux magiques. Des coins de nature sauvages et préservés que l’homme ne semble avoir jamais approché ou découvert. Ce sont ces terres qui inspirent le photographe et cinéaste Tobias Hägg. Équipé de son matériel, il explore montagnes et océans en quête de ces coins reclus et il les partage avec nous afin de nous rappeler à quel point la nature peut être belle. 

Forêts immaculées, sommets enneigés, vagues comme perdues au milieu de l’océan… Si ces éléments peuvent nous sembler familiers, il est difficile de capter leur grandeur et leur beauté sans qu’il y ait une activité humaine autour. C’est pourtant l’objectif principal de Tobias Hägg, photographe suédois. Attiré par l’immensité de la nature, il parcourt le globe pour capturer ces instants sauvage d’une grande qualité.

Loin de proposer une approche ordinaire, il tente pour chaque lieu de donner une approche cinématographique dans son traitement. « Je dirais que j’essaie de composer mes clichés d’après les idées que je me fais quand je vois une scène. Cela dépend aussi de ce que je filme et de l’histoire que je veux raconter avec l’image que je prends. »

Afin de réaliser ces incroyables prises de vue, Tobias ne se sépare jamais de son drone et d’une bonne paire de chaussures de marche. Il doit en effet réaliser des journées entières de trekking et de randonnée pour capter la vue qui rendra le mieux hommage à la beauté du monde.

D’ailleurs, les endroits qu’il a visité ne manquent pas : de la Patagonie aux massifs italiens des Dolomites en passant par l’Europe du Nord, il n’hésite pas à parcourir le globe pour réaliser ces photos. Si c’est aujourd’hui son travail via son entreprise Airpixelsmedia, c’est avant tout une passion pour le photographe.

« Grâce à la photographie, je me suis trouvé, j’ai découvert ce que j’aime dans la vie et, tout au long de mon parcours, j’ai découvert qui je suis vraiment grâce à la photographie. La photographie de paysage et la vie en plein air est certainement ce que j’aime le plus. J’ai fait tous les types de photographie et de film, mais la nature et le paysage sont ce qui me tient le plus à cœur. »

Qu’elles montrent la nature vue par un drone ou immortalisée par un objectif, les photos de Tobias nous rappellent toute son immensité et sa beauté, loin de l’agitation de la vie humaine. Ses travaux ont entre autres eu l’occasion d’être publiés dans National Geographic et dans une exposition au Musée suédois de la photographie mais vous pouvez également les découvrir sans attendre sur son compte Instagram.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux