L’image de la semaine : un cavalier s’aventure sur l’immensité gelée du lac Baïkal

lac-baikal

Cette semaine, SooCurious vous emmène dans les contrées éloignées de la Sibérie. Capturé par Matthieu Paley, cet incroyable cliché a été pris au-dessus du lac Baïkal, en plein hiver. On peut y observer un cavalier s’aventurant sur la glace au dos de sa monture blanche.

Avec ses 636 kilomètres de longueur et ses 31 500 kilomètres carrés de superficie, le lac Baïkal est la plus grande étendue d’eau douce au monde. Outre sa taille colossale, il possède une particularité qui attire les touristes : sa transparence est unique. Il est possible d’avoir une visibilité parfaite jusqu’à 40 mètres de profondeur, d’où son surnom : la Perle de Sibérie. En hiver, le lac, qui est situé dans l’une des régions les plus froides du monde, se transforme en immense désert de glace. Un phénomène d’une beauté inouïe, que Matthieu Paley a pu capturer, nous offrant une vue d’oiseau sur cette merveille de la nature. Encore plus fascinant, nous pouvons apercevoir sur la photographie un cavalier avançant sur son sublime cheval sur le lac.

Ce cliché spectaculaire ne cesse de nous fasciner. Comme vous pouvez le remarquer à travers cette photographie, le lac devient le théâtre d’un spectacle d’une beauté inouïe lorsqu’il est gelé. La Perle de Sibérie est une étendue d’eau unique au monde, qui mérite d’être vue.


Il faudrait convaincre les hommes du bonheur qu’ils ignorent, lors même qu’ils en jouissent

— Montesquieu