Wikipédia  / CC BY-SA 2.5

Le Duc Jing de Jin 

Le Duc Jing de Jin fut le célèbre souverain de la province de Jin, alors l’un des états les plus puissants de Chine de 599 avant J.-C., jusqu’à sa mort prématurée en 581 avant J.-C.. Selon l’histoire, il aurait fait un cauchemar la veille de son décès, que son chaman personnel a interprété comme un signe de mort imminente, qui selon lui, aurait empêché le duc de “manger de nouveau le grain”. Rongé par la superstition, le duc Jing tomba rapidement malade et fit venir un médecin. Lorsque le médecin arriva, il confirma les dires du chaman et la possibilité de mort prochaine pour l’empereur.

Pour tenter de vaincre la malédiction, le duc s’empressa de manger le grain nouveau, même si celui ci n’était encore tout à fait mûr. Se sentant alors en pleine forme, le duc Jing fit exécuter son chaman, et se cru débarrassé de la malédiction. Cependant, le grain non mûr commençant à fermenter dans son estomac, il dut se rendre précipitamment aux toilettes, mais il trébucha dans la fosse et se noya dans la boue qu’elle contenait.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de