Les performances de cette IA sont effrayantes : elle est devenue maître des échecs en 4 heures

Apprendre les règles des échecs peut paraître simple mais il faut parfois toute une vie pour les maîtriser et devenir un stratège hors pair. Cependant, une intelligence artificielle a prouvé qu’il suffit seulement de 4 heures pour y parvenir. Le tour de force est d’autant plus grand que cette IA est actuellement plus forte que le champion du monde de la discipline !

QUE SAVONS-NOUS DE CETTE INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ?

Imaginée par Google et plus précisément par le laboratoire DeepMind AI, AlphaZero est une intelligence artificielle qui est elle-même une version améliorée d’une autre IA. Sa version d’origine, AlphaGo Zero, a eu pour mission d’apprendre et de maîtriser les règles du jeu de Go, les échecs chinois. Comme cette dernière est devenue une véritable championne dans ce domaine, DeepMind AI a choisi de donner un nouveau défi à AlphaZero : maîtriser les échecs.

L’IA a été programmée avec les règles du jeu, comme l’explique l’étude. Pour le reste, c’était à son algorithme d’apprendre comment maîtriser ces règles. En à peine 4 heures, AlphaZero a assimilé toutes les connaissances connues sur le jeu et est devenu un véritable maître. Même Peter Heine Nielson, pourtant maître, a été marqué par cette nouvelle : « Je me suis toujours demandé comment cela se passerait si une espèce supérieure débarquait sur Terre et nous montrait comment elle jouait aux échecs. Maintenant je sais… ».

QUE VAUT ALPHAZERO FACE À UN ADVERSAIRE HORS PAIR ?

Pour tester les capacités d‘AlphaZero, les chercheurs de Google lui ont fait disputer 100 matchs face à un joueur reconnu pour sa maîtrise du jeu. Celui-ci n’est autre que Stockfish, le meilleur programme d’échecs jamais développé. Les quatre heures d’apprentissage d’AlphaZero ont donc été mises à l’épreuve, et ce, alors même que les stratégies de jeu n’avaient pas été programmées. Le résultat est sans appel : AlphaZero est devenu en si peu de temps un joueur de génie.

Sur les 100 matchs qu’AlphaZero a disputé, l’IA en a gagné 25 en jouant avec les blancs, ce qui lui permettait de commencer le match. Avec les noirs, elle a gagné 3 matchs. Le reste des affrontements se sont terminés par des matchs nuls. AlphaZero n’a donc subi aucune défaite et Stockfish n’a pas réussi à décrocher une seule victoire. Et en octobre dernier, une version améliorée de l’IA ayant appris à jouer par elle-même a remporté une compétition.

UN EXPLOIT DÉJÀ DÉPASSÉ ?

AlphaZero a beau être un véritable champion des échecs, cette IA pourrait déjà être dépassée par une version améliorée de son processus d’apprentissage. La nouvelle IA AlphaZero dispose d’un processus/algorithme d’apprentissage par renforcement qui lui permet d’avoir une approche plus globale d’une partie et de la manière de la gagner malgré les difficultés. Avec ce système, AlphaZero peut gagner aux échecs, mais aussi au Shogi et au jeu de Go.

Sa capacité d’apprentissage est surprenante mais AlphaZero est encore à l’état d’étude. L’IA n’a en effet pas été évaluée et les chercheurs qui travaillent à son développement n’ont pas commenté ses exploits. Cependant, ses performances étonnantes démontrent une fois de plus que l’algorithme a énormément de potentiel et qu’à l’avenir, les maîtres d’échecs risquent forts d’être des intelligences artificielles.


Il faudrait convaincre les hommes du bonheur qu’ils ignorent, lors même qu’ils en jouissent

— Montesquieu