Pie II, né Enea Silvio Piccolomini, fut le 210e pape de l’Église catholique. Né en 1405 et élu pape à 53 ans, il est également connu pour ses nombreux écrits humanistes, parmi lesquels un ouvrage érotique nommé Histoire de deux amants, ce qui nous semble très particulier pour un membre ecclésiastique.

Né au début du XVe siècle, le jeune Enea Silvio côtoie dès son plus jeune âge les milieux humanistes de Sienne et Florence, ce qui le pousse très vite à se tourner vers une carrière diplomatique et devient par la suite le secrétaire du pape Félix V. Mais le futur Pie II n’est à l’époque pas seulement reconnu pour cela. A 37 ans, il est récompensé par l’empereur Frédéric III (du Saint-Empire romain germanique) pour ses ouvrages poétiques et romanesques. Il devient également le secrétaire et l’ambassadeur de l’empereur, avant de se rallier définitivement à la papauté en abjurant ses péchés. Il devient donc cette fois-là le secrétaire d’Eugène IV en 1446, puis cardinal dix ans plus tard. Enea Silvio devint défintivement Pie II en 1458.

Mais ce qui nous intéresse le plus est l’homme visionnaire qu’Enea Silvio était : il fait en effet partie des grands écrivains humanistes du Quattrocento, mouvement artistique italien à l’origine de la Renaissance en Europe. Premier signe de cet avant-gardisme, il avait en 1450 quitté Eugène IV et décidé de se rendre en Autriche auprès de Ladislas, roi de Hongrie et de Bohême, grâce auquel il écrit un traité d’éducation nommé Tractatus de liberorum educatione ad Ladislaum Ungariae et Boliemiae regem (signifiant Traité d’éducation libre à l’intention de Ladislas, roi de Hongrie et de Bohême). Les auteurs humanistes de l’époque étaient en effet très intéressés par l’éducation et s’inscrivaient en contraste avec le Moyen Âge en valorisant les « têtes bien faites » plus que « les têtes bien pleines ».

Il a également écrit des ouvrages historiques, une autobiographie et une comédie nommée Chrysis, signes de sa polyvalence littéraire. Mais ce qui nous semble le plus étonnant pour celui qui allait devenir Pie II sont ses oeuvres érotiques, et plus particulièrement son roman Historia de Eurialo et Lucretia. Historia de duobus amantibus (traduit Histoire d’Euryale et Lucrèce ou Histoire de deux amants).

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de