— Riccardo De Luca – Update / Shutterstock.com

Dans sa jeunesse, la pape François a dû trouver un travail afin de payer ses études. En effet, saviez-vous qu’il a été… videur de boîte de nuit ? Explications.

A la sortie d’une messe célébrée à l’église Saint-Cyrille d’Alexandrie, située dans la banlieue de Rome, en 2013, le pape François a révélé une anecdote étonnante au sujet de sa jeunesse. 

En effet, alors qu’il avait déjà rapporté avoir été balayeur et cobaye pour l’industrie pharmaceutique, il a aussi annoncé avoir été videur dans une boîte de nuit de Córdoba afin de payer ses études de chimie, comme l’a rapporté l’Osservatore Romano.

Comme a pu le rapporter à son tour le Catholic News Service, après avoir “jeté les fauteurs de troubles hors des clubs”, cette expérience a permis au pape François de lui apprendre le secret pour ramener les gens dans l’Église. Un fait qui lui vaut d’ailleurs d’avoir été considéré comme le “pire videur du monde” par le New York Magazine.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
EPONINE Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
EPONINE
Invité
EPONINE

Il a pris du galon : maintenant il est videur d’église !