L’utilisation des voitures électriques est actuellement devenue l’un des piliers du développement durable. Mais utiliser ce genre de véhicule implique également le fait qu’il faut trouver un moyen de les recharger efficacement et rapidement. Dans cette nouvelle initiative de Peugeot, la pollution sonore sera utilisée pour recharger les voitures électriques.

Le projet innovant et écolo de Peugeot

Peugeot et l’agence BETC ont conjointement lancé un panneau publicitaire permettant de recharger les voitures électriques. Les panneaux permettent de charger les voitures en transformant les vibrations des ondes sonores émises par la ville en énergie électrique. Le panneau d’affichage est composé de milliers de capteurs acoustiques aux propriétés piézoélectriques, capables de recharger les véhicules électriques en utilisant la pollution sonore des villes.

Ainsi, l’appareil absorbe les vibrations émises par les ondes sonores de la ville pour aider à recharger des voitures électriques. Pour l’instant, lesdits panneaux ne permettent de charger que le nouveau modèle de voiture électrique Peugeot E-208, un véhicule 100 % électrique, mais également une voiture très silencieuse. Par ailleurs, il ne s’agit pour l’instant que d’un prototype, ce qui implique qu’un bon nombre d’améliorations devront encore être apportées.

En effet, Thierry Lonziano, le directeur marketing et communication de Peugeot, a expliqué que le bruit ne générait pas assez d’énergie pour charger entièrement la voiture. « Le vrai défi a été d’améliorer le rendement des capteurs afin de créer un courant électrique compatible avec une station de charge », a également expliqué Antoine Ughetto, un partenaire du projet au studio MakeMePulse.

Un prototype très prometteur pour le futur

Quoi qu’il en soit, le concept est très original et innovant, et son aspect écologique est encore plus exacerbé que les autres technologies destinées au même usage. Actuellement, ces panneaux d’affichage ne sont pas disponibles à l’usage, mais ils ont été exposés à la porte Maillot, à Paris, entre le 23 et le 29 octobre, et ce, avec la collaboration de l’entreprise Clear Channel.

« Il est essentiel pour la marque de contribuer à construire le monde de demain, et ce, en explorant de nouveaux terrains d’innovation au service de l’électrification de notre gamme. Bien entendu, nous ne pouvons pas recharger l’intégralité du véhicule, nous avons encore besoin du réseau urbain, mais il s’agit d’une technologie prometteuse qui n’en est qu’à ses débuts », a déclaré Thierry Lonziano. Tiphaine du Plessis, directrice générale de BETC, a également déclaré : « Ce projet s’inscrit parfaitement dans le projet Unboring The Future de Peugeot. »

COMMENTEZ
1

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Guillaume Legrand Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Guillaume Legrand
Invité
Guillaume Legrand

Ça m’étonnerait que le bruit ambiant aie un jour assez d’énergie pour charger plus d’1% d’une voiture électrique, même en faisant rouler des vieux scooters à moteur 2 temps avec un pot trafiqué.