One-Punch Man détourne les codes du manga avec son héros capable d’anéantir ses ennemis d’un seul coup de poing !

One-Punch Man est l’une des sensations de ces dernières années dans l’univers du manga et de l’animation japonaise. À la base le hobby de One, le pseudonyme d’un mangaka amateur diffusant son oeuvre sur Internet, l’histoire fut remarquée par Yusuke Murata (auteur de Eyeshield 21) qui commença alors à collaborer avec son créateur pour faire publier le manga dans le Weekly Young Jump !

 

Le projet de One n’avait pas pour ambition de révolutionner le paysage du manga, loin de là. C’était à la base une simple publication sur son site personnel. Seulement voilà, quelques amateurs de mangas le découvrent, tombent amoureux et le jeu du bouche-à-oreille fait qu’aujourd’hui, la série a dépassé les 10 millions de vues. En 2012, le mangaka Yusuke Murata, connu pour être le créateur de Eyeshield 21, contacte One sur Twitter pour parler de la possibilité d’une collaboration. Enjoué d’être contacté par un grand nom du milieu, One répond favorablement et le manga est refait de façon plus soignée afin d’être publié par Shueisha.

 

cm-omp-saitama

 

L’histoire se déroule dans une ville fictive nommée Z, qui est inlassablement assaillie par des créatures diverses, des méchants machiavéliques et des êtres étranges en tout genre. Pour combattre ces forces, une association de héros est fondée pour protéger les citoyens de la ville. Pour les rejoindre, il suffit d’avoir des capacités surhumaines et la volonté d’en découdre avec les méchants de ce monde. Pour connaître le niveau de la recrue, cette dernière passera une série de tests de fitness, la classant par la suite dans l’un des différents rangs de l’organisation : C, B, A et S.

 

cm-omp-monster

 

cm-omp-punch

 

L’éclair de génie que nous révèle ce manga, c’est Saitama, dit One-Punch Man. Un héros qui à lui seul renverse tous les codes établis dans les shonen. D’habitude, un héros de manga passera la plupart de son temps à tenter de devenir plus fort afin de gagner contre l’adversaire actuellement devant lui, atteindre un lieu plus dangereux ou simplement comme un prérequis pour accomplir son rêve. Saitama, lui, a le problème inverse : il est capable de terrasser les méchants les plus puissants avec un seul coup de poing. Car tout est devenu trop facile, Saitama est las de tout et la vie de super-héros devient de plus en plus ennuyeuse. Son rêve : trouver un adversaire à sa taille.

 

cm-omp-characters

 

Le second attrait du manga est la diversité de ses personnages et des ennemis rencontrés. Rien que l’histoire de Saitama est hilarante. À la base, il n’est qu’un employé de bureau moyen menant une vie banale, mais après avoir réussi à sauver un enfant de l’emprise d’un monstre homard géant, il décide de devenir un héros. Sa solution ? Le même entrainement quotidiennement : 100 pompes, 100 abdos, 100 squats et 10 kilomètres de course. Après trois ans, il a perdu tous ses cheveux, mais est devenu un homme aux capacités surhumaines. Avec son allure nonchalante et sa confiance totale en ses capacités, Saitama est un protagoniste qui dénote clairement de tous les autres héros de manga.

 

cm-omp-aliens

 

Après cela, on trouve de tout : des combattants à mains nues, des chevaliers, des vaisseaux extraterrestres et bien sûr des androïdes. Le deuxième personnage principal, c’est Genos, un cyborg en quête de vengeance suite à l’exécution de sa famille par un robot mystérieux. Lorsqu’il fait la connaissance de Saitama et est témoin de sa puissance, il décide de devenir son disciple et de le suivre dans ses aventures pour devenir plus fort et un jour accomplir ses propres rêves. Le rythme de publication est assez lent en comparaison des shonen habituels, n’apparaissant que toutes les deux semaines, mais permet des illustrations magnifiques et des expressions faciales d’une finesse inégalée, surtout lorsqu’il s’agit de faire rire le lecteur avec une réaction improbable du héros.

 

Si vous êtes à la recherche d’un manga hors du commun, One-Punch Man est fait pour vous. Tous les clichés du shonen sont tournés en dérision tout en trouvant des moyens ingénieux de rendre la narration intéressante. En somme, un concentré d’action et d’humour servi par une qualité graphique impeccable et une mise en scène dynamique. Tout amoureux du manga se doit de lire One-Punch Man, qui est aussi l’un des mangas actuels les plus faciles d’accès pour les non-initiés. Seriez-vous prêt à suivre l’entraînement de Saitama pour devenir un héros ?


Dans la vie, rien n’est à craindre, tout est à comprendre

— Marie Curie