Image d’illustration — Dudarev Mikhail / Shutterstock.com

Des archéologues réalisant des fouilles à Mexico ont mis au jour plus d’une centaine d’étoiles de mer déposées en guise d’offrande au dieu de la guerre aztèque Huītzilōpōchtli il y a 700 ans environ.

Une offrande unique en son genre

Dédié à Huītzilōpōchtli et Tlaloc, dieu de la pluie et de l’agriculture, le Templo Mayor avait été bâti au cœur de la capitale aztèque de Tenochtitlán vers 1325 et rénové à la fin des années 1480. À son arrivée sur le sol mexicain en 1519, le conquistador espagnol Hernán Cortés avait ordonné l’enfouissement de la structure, dont les vestiges n’ont été redécouverts qu’au XXe siècle.

Constituant le plus grand dépôt d’étoiles de mer jamais identifié au Templo Mayor, l’offrande a été découverte au sein d’une structure circulaire située dans une section du temple associée à Huītzilōpōchtli. Elle comprenait 164 représentantes de l’espèce Nidorellia armata, des fragments de coraux, des coquillages, un poisson-globe, une figurine en résine, des os d’animaux ainsi que le squelette d’un jaguar femelle tenant une lance dans sa patte.

« Les motifs de ces étoiles de mer ressemblent beaucoup à ceux du pelage des jaguars », explique l’archéologue Miguel Báez Pérez, auteur principal de la nouvelle étude parue dans la revue Revista de Biologia Tropical. « C’est probablement la raison pour laquelle elles ont été choisies, bien qu’un examen approfondi soit indispensable pour confirmer qu’il s’agissait de la seule espèce présente. »

Des organismes marins considérés comme de véritables reliques

Selon l’équipe, les sources les plus proches d’étoiles de mer et de coraux se trouvaient à environ 300 kilomètres de Tenochtitlán, soulignant leur importance pour les Aztèques qui, à l’instar de la plupart des peuples mésoaméricains, croyaient que l’origine du monde était intimement liée à la mer et considéraient par conséquent les organismes en étant issus comme de véritables reliques.

Au moment de l’offrande, les régions éloignées d’où provenaient les étoile de mer et les coraux venaient d’être conquises par Ahuitzotl. Au pouvoir de 1486 à 1502, l’homme était le huitième souverain de l’Empire aztèque et le dernier à régner avant l’arrivée des conquistadors espagnols. Cortés a fait exécuter son fils Cuauhtémoc, dernier empereur aztèque, en 1522.

Pendant son règne, Ahuitzotl s’est concentré sur l’expansion de l’empire et la rénovation d’une grande partie de Tenochtitlán. Vers 1500, celui-ci avait lancé une sixième phase d’agrandissement du Templo Mayor, impliquant la construction d’une aile supplémentaire où l’offrande récemment décrite a été découverte.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments