Aller toujours plus loin. Le géant de la distribution et du e-commerce souhaite intégrer à ses moyens d’acheminement de colis la livraison par drones d’ici quelques mois. À mi-chemin entre un avion et un hélicoptère, il effectue un décollage et un atterrissage des plus optimisés.

À l’occasion de la conférence Re : MARS d’Amazon à Las Vegas, le PDG mondial d’Amazon, Jeff Wilke, s’est d’abord attaché à rassurer les clients sur la sécurité de l’appareil. Le système serait selon lui “incroyablement sûr” afin de ne pas endommager les colis, soumis à une haute altitude. Wilke est même allé plus loin en comparant la robustesse de son drone, et sa stabilité, à celle des avions commerciaux. Pour le moment, le nouveau drone est encore en phase de production et de conception, mais il devrait arriver dans les prochains mois, au moins en stade d’essai sur les marchés américains.

Capable de décoller et d’atterrir verticalement à la manière d’un hélicoptère, le drone trouve son intérêt dans le cumul de ses fonctions avec l’aérodynamisme d’un avion. Il peut donc aller à des vitesses conséquentes, économiser de la batterie sur le long terme et est résistant aux intempéries. Bien évidemment, le packaging d’un tel drone embarque également une vision stéréoscopique, dans le but de détecter des éléments du décor qui pourraient faire obstacle, comme une cheminée ou des fils électriques par exemple. Mais ce n’est pas tout puisque le PDG d’Amazon explique qu’il y aura également des caméras thermiques, des caméras de profondeur et même un sonar, le tout utilisant des ordinateurs de bord et des modèles d’apprentissage automatique.

L’annonce a été assortie d’une nouvelle vidéo, comme vous pouvez le voir ci-dessous. On peut apercevoir un vol d’essai, qui montre par la même occasion la transformation de l’engin en plein air. L’objectif de la firme est de créer des drones de livraison pour le service Prime Air, qui pourraient, à terme, parcourir 15 km en moins de 30 minutes, livrant des colis de moins de cinq livres (2,2 kg).

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de