En Norvège, vous pourrez bientôt dîner dans le restaurant sous-marin le plus grand d’Europe

Et si l’on s’offrait un repas parmi les poissons ? C’est du moins ce que le groupe Snøhetta, une agence norvégienne d’architecture basée à Oslo, s’est décidée à proposer. Elle conçoit en ce moment même un restaurant sous-marin, qui permettra à ses clients d’admirer la faune et la flore subaquatique…

Une agence norvégienne déjà primée

Après les restaurants dans les airs et les restaurants souterrains, voici les restaurants sous-marins ! Si un ersatz de ce concept est déjà installé en Belgique, cela constitue une vraie première en Europe (car oui, l’idée existe à Dubaï et aux Maldives). Alors qu’il est tout de même possible d’admirer les poissons depuis sa table dans quelques endroits (on pense notamment aux Dragons Élysées à Paris), jamais notre continent n’avait vraiment accueilli le concept du « manger sous l’eau ».

Mais c’est sans compter la détermination de l’agence Snøhetta, basée en Norvège. Après avoir gagné le prix de l’Union européenne pour l’architecture contemporaine Mies van der Rohe grâce à l’Opéra d’Oslo, le groupe a décidé de remettre le couvert en annonçant son futur projet : un édifice en partie submergé, près du village de Båly.

 

Under, un restaurant à 5 mètres de profondeur

Son nom ? Under. Court et efficace. En anglais, cela signifie tout simplement « sous ». Mais en norvégien, comme le précise le site, cela peut se traduire par « merveille ». Le restaurant, situé sur le littoral sud du pays nordique, pourra accueillir en son sein jusqu’à 100 convives.

A demi-immergé, l’édifice disposera de 3 niveaux : le premier, l’entrée, sera largement visible depuis la côte. Forcément, puisque les fins gourmets pourront y accéder depuis la terre ferme comme on peut le voir sur les différentes images. Le deuxième, c’est la salle de restaurant, décorée à base de nuances de bleu et de vert foncé. Quant au troisième niveau, c’est le bar à champagne.

LE RESTAURANT POURRA ACCUEILLIR EN SON SEIN JUSQU’À 100 CONVIVES.

Côté sécurité, avec ses murs en béton de plus d’un mètre d’épaisseur et sa vitre panoramique de 11 mètres de large par 4 mètres de haut, Under résistera à la pression aquatique et aux chocs provenant des animaux marins. Le spectacle sera donc à la hauteur de la quiétude qui règnera en ce lieu.

Un restaurant, certes, mais aussi un centre de recherches qui préservera les fonds marins

Mais le tour de force de cette installation, c’est que ce ne sera pas seulement un restaurant : en dehors des heures d’ouverture, ce sera aussi un centre de recherches ! Il permettra d’observer le comportement de certaines espèces marines tout au long des saisons.

Enfin, Under a pour vocation de devenir un récif artificiel. Avec ses murs en béton volontairement conçus pour être irréguliers, mollusques et autres crustacés pourront s’implanter sur la surface du restaurant. D’après les architectes, « à mesure que la population de mollusques augmentera, ce monolithe submergé deviendra un récif artificiel qui aura comme double fonction de filtrer la mer et d’accueillir une vie marine riche ». On attendra donc d’avoir une date d’ouverture pour ce projet aussi ambitieux qu’atypique.

 


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux