En Norvège, le Circle K, une grande enseigne de station-service, a décidé de remplacer ses pompes à essence par des stations de recharge électrique. Cela fait du Circle K l’une des entreprises pionnières qui se lancent dans un tel projet. Une décision de la firme norvégienne qui risque de marquer l’histoire.

Le pionnier européen des stations de recharge électrique

Il faut savoir que Circle K dispose d’un vaste réseau d’environ 16 000 stations-service à travers le monde, notamment en Russie et en Scandinavie. Dernièrement, la société a constaté que la majeure partie de son activité se base toujours sur la motorisation de voitures à carburant fossile. Cependant, le vice-président de Circle K, Sverre Rosén, a déclaré dans un communiqué de presse que la demande de charge rapide pour les voitures électriques est en hausse constante en Norvège.

En effet, les ventes de véhicules électriques représentent 44 % de toutes les ventes de voitures neuves dans le pays, alors que les ventes de véhicules traditionnels sont en baisse. Une étude réalisée par Statista en 2018 a notamment montré à quel point les véhicules électriques sont populaires en Norvège, et ce par rapport à leur popularité dans d’autres grandes économies mondiales.

En réponse à cette demande sans cesse croissante, la société a décidé d’éradiquer toutes les pompes à essence dans sa station-service d’Aleksander Kielland à Oslo, et elle a ainsi mis en place six stations de recharge rapide pour voitures électriques. Si la réalisation effective de ce projet est très récente, la société a en fait commencé ses préparations en mars dernier, en concluant un partenariat avec la société suisse ABB qui s’est chargée de l’installation des stations de recharge de 350 kW.

Une vague de changement en faveur des recharges électriques

Christina Bu, secrétaire générale de la Norwegian Electric Car Association (Elbilforeningen), a félicité Circle K pour son initiative. Le défenseur des véhicules électriques a décrit le projet de Circle K comme une « étape historique ». Elle a également exprimé son optimisme quant à la possibilité de voir émerger d’autres projets similaires dans un proche avenir. « Nous sommes dans une nouvelle ère. Le remplacement des pompes à combustible fossile par des chargeurs rapides est une étape historique pour les chaînes de stations-service. Nous félicitons Circle K d’avoir investi dans les voitures électriques », a-t-elle déclaré.

Et Christina Bu n’a sans doute pas tort d’être si optimiste dans la mesure où Circle K n’est pas la seule entreprise dans le secteur du carburant à se tourner peu à peu vers les chargeurs électriques. En effet, de grands pétroliers comme Shell et British Petroleum ont également commencé à investir dans les stations de recharge électrique, et nul doute que les autres entreprises de station-service ne tarderont pas à suivre cette tendance. D’ailleurs, le changement est aussi en marche aux États-Unis, et comme l’a fait Circle K, une station-service dans le Maryland a également remplacé toutes ses pompes à essence par des stations de recharge électrique.

— Matej Kastelic / Shutterstock.com

COMMENTEZ
2

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Christina NilssonAlain Menardi Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Alain Menardi
Invité
Alain Menardi

Formidable! Si seulement en France on commençait par entretenir les bornes existantes en panne , ça serait un réel progrès.

Christina Nilsson
Membre
Christina Nilsson

Allez sur CLIQUER – excellent site de rencontres pour adultes avec système de recherche intelligent pour trouver un partenaire pour avoir des relations sexuelles mbhcgfghj