― Black Pearl Footage / Shutterstock.com

Suite aux révélations parues dans The Guardian, le Danemark et la Norvège hésitent à participer à la Coupe du monde de football prévue en 2022 au Qatar. Ces pays vont-ils lancer les hostilités et créer un boycott très suivi ?

Afin de préparer la Coupe du monde de football de 2022, le Qatar a mis tous les moyens de son côté en érigeant de nombreux stades. Toutefois, pas moins de 6 500 ouvriers immigrés sont décédés durant ce dur labeur.

De nombreux clubs norvégiens (comme Tromso, Odds, Godset ou le Viking FK) demandent le boycott de la Coupe du monde 2022 lors d’un conseil d’administration, révèle RMC Sport. Au total, ce sont 202 membres (qui représentent 16 clubs) qui acceptent le boycott et se positionnent contre le club de Rosenborg qui a fait usage de son veto (grâce à la présence de ses 46 membres).

La décision définitive sera prise le 14 mars prochain et serait une première historique pour le pays. En attendant, il faut savoir que la FIFA peut sanctionner les clubs qui boycottent le Mondial en les excluant pour les championnats suivants en plus de payer une amende. Une sanction lourde qui porte à réflexion.

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
tinedemans
tinedemans
1 année

Bonjour,
Que voulez-vous dire par : « vont-ils lancer les austérités » ? Je ne comprends pas compte tenu du contexte.