― Manuel Esteban / Shutterstock.com

Netflix veut durcir les conditions de partage des mots de passe. Ainsi, la plateforme de streaming fera des tests dans certains pays.

Les conditions d’utilisation de Netflix stipulent qu’un compte « ne peut pas être partagé avec des personnes extérieures à votre foyer ». Bien que Netflix ne réprimande pas actuellement le partage de mot de passe, il se pourrait que cela change.

En effet, le géant du streaming a annoncé ce mercredi 16 mars qu’il ferait des tests pour monétiser le partage de mot de passe de ses abonnés en dehors de leur foyer. Pour l’instant, cette nouvelle fonction est actuellement testée dans trois pays : le Chili, le Costa Rica et le Pérou. Dans ces pays, les abonnés devront s’acquitter d’une somme supplémentaire à leur abonnement, soit environ 3 $ au Chili, 2,99 $ au Costa Rica et environ 2,12 $ au Pérou. Cela leur permettra d’ajouter jusqu’à deux comptes à leur profil en dehors de leur foyer.

Chengyi Long, directeur de l’innovation, a déclaré dans un communiqué que le partage de compte créait une « confusion quant au moment et à la manière dont Netflix peut être partagé. En conséquence, les comptes sont partagés entre les ménages, ce qui a un impact sur notre capacité à investir dans de nouveaux programmes télévisés et films pour nos membres. »

Néanmoins, Netflix intégrera une nouvelle fonctionnalité : il sera possible de transférer un profil déjà existant vers un nouveau compte. Le but étant d’encourager la création de nouveau compte aux bénéficiaires d’abonnements partagés.

« Nous allons travailler pour comprendre l’utilité de ces deux fonctionnalités pour les membres de ces trois pays avant d’apporter des modifications n’importe où ailleurs dans le monde », a écrit Chengyi Long.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments