— Gorodenkoff / Shutterstock.com

Les Néandertaliens furent les premiers à maîtriser totalement l’utilisation du feu. D’ailleurs, des études ont révélé qu’ils savaient placer stratégiquement le feu dans leur grotte tout en évitant tout danger. A l’époque, les Néandertaliens se déplaçaient systématiquement pour chercher de la nourriture. Durant cette quête, ils étaient obligés de se réfugier dans des grottes. Ces dernières sont devenues de vrais refuges pour eux, puisqu’ils y vivaient, y faisaient du feu pour se réchauffer mais aussi pour éloigner les prédateurs.

Comment les Néandertaliens utilisaient-ils le feu ?

À part pour se protéger du froid, les Néandertaliens se servaient également du feu pour cuire de la viande. En effet, les Néandertaliens étaient d’excellents chasseurs d’autant plus qu’ils se déplaçaient en groupe. A savoir que le feu pouvait éclairer la totalité de la caverne. Pour éviter de s’étouffer dans la grotte, les Néandertaliens ne manquaient pas d’idées pour placer le feu.

Justement, des archéologues de l’université de Tel-Aviv ont étudié la grotte du Lazaret qui se situe le long de la Côte d’Azur. D’après l’étude des chercheurs, parue dans la revue Scientific Reports, la grotte aurait été habitée il y a 160.000 années. Ils ont également découvert qu’Homo sapiens aurait aussi habité dans cette même grotte, qui faisait environ 40 mètres de profondeur, 15 mètres de hauteur et 15 mètres de largeur. Au vu de ce large espace, les archéologues estiment que la grotte aurait contenu une fumée de 290 mètres carrés de densité.

Ils en ont conclu que la place la plus optimale pour faire un feu serait dans les couches de sédiments de la grotte. Ce qui veut dire à 13 mètres de l’embouchure de la grotte, ou environ au centre. En effet, le feu pouvait à la fois éclairer la totalité de la grotte, mais moins de fumée se propageait en même temps dans la grotte.

— Gorodenkoff / Shutterstock.com

Les Néandertaliens étaient stratégiques pour l’emplacement du feu

Avant cette découverte, les archéologues avaient déjà découvert d’autres foyers à travers 28 couches de sédiments dont chaque couche correspondait à une période d’occupation distincte, selon ZME Science. Et ils ont confirmé que la zone où se situait le feu était toujours près du centre. Durant l’étude de cette grotte, les chercheurs ont affirmé que les Néandertaliens savaient déjà organiser leur habitat.

La place du feu pouvait donc éclairer tous les coins de la grotte comme l’endroit où cuisiner, l’endroit pour se coucher, la salle à manger, la zone de fabrication d’outils et même la zone pour les déchets.

Pour aller plus loin, vous pouvez découvrir 10 faits méconnus et fascinants sur l’Homme de Néandertal.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments