Les trottinettes électriques sont sources de polémiques dans les grandes villes. Si Paris souhaite interdire leur stationnement sur les trottoirs, Nashville va encore plus loin. La capitale du Tennessee interdit ce moyen de locomotion.

À l’origine de cette future mesure, il y a un drame qui a frappé la ville. Un homme de 26 ans est mort après avoir été percuté par une voiture alors qu’il conduisait une trottinette électrique. Cependant, le conducteur de la trottinette était alcoolisé et est donc jugé responsable de l’accident.

Si David Briley (maire de Nashville) envisageait déjà de supprimer ce mode de locomotion, l’accident a été l’élément déclencheur. La proposition du maire de Nashville a été présentée dans une lettre ouverte publiée sur Twitter. Toutefois, est-il vraiment judicieux d’interdire les trottinettes électriques ?

© Wikimédia /
Mohatatou /CC BY-SA 4.0

La victime était en état d’ivresse et cette cause de mortalité reste l’une des plus fréquentes sur la route. De plus, la population s’étonne du choix du maire. En effet les voitures, bien plus meurtrières, sont toujours autorisées dans les rues de Nashville. Le maire justifie également son choix en évoquant le coût trop élevé lié à la sécurité et l’accessibilité de ces appareils. Mais malgré tout, il prévoit de faire revenir des trottinettes électriques à louer sous certaines conditions. Vrai choix pour protéger ses concitoyens ou simple coup d’éclat médiatique ? Surtout lorsque l’on connaît le nombre de décès liés aux accidents de voiture…

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de