C’est une « musique » que l’on ne connait que trop bien : le vrombissement d’un moustique. Ce petit insecte qui se nourrit de notre sang peut devenir une vraie plaie. Il est pourtant devenu l’un des compagnons de l’être humain les plus « fidèles », le suivant au travers de ses migrations. C’est lui, par exemple, qui a amené la malaria en Amérique, dans les cales des bateaux européens.

Erik Orsenna, dans son livre Géopolitique du moustique, affirme, en parlant des moustiques, que « quand ils vrombissent à nos oreilles, c’est une histoire qu’ils nous racontent : leur point de vue sur la mondialisation« . Les moustiques sont en effet devenus un enjeu géopolitique majeur, car ils font circuler les maladies et épidémies de par le monde.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de