— aga7ta / Shutterstock.com

Vous le saviez sûrement, « anticonstitutionnellement » est le mot admis le plus long de la langue française. Chez nos voisins allemands, il n’existe virtuellement pas de limite aux mots, car ils peuvent être accolés pour ne former qu’un sens. Mais qu’en est-il chez les Anglais ?

Pour certains dictionnaires, le mot le plus long est « pneumonoultramicroscopicsilicovolcanoconiosis » (45 lettres), un mot parodiant le vocable médical, tandis que pour d’autres ce serait « supercalifragilisticexpialidocious » (34 lettres) bien connu des amateurs de Mary Poppins.

Mais le mot le plus long serait une protéine, souvent abrégée en « titin » ou « titine » en français, faisant près de 190 000 caractères que vous pouvez vous amuser à lire en intégralité ici. L’appellation scientifique correcte des protéines est censée faire apparaître chacun de ses composants : celle-ci étant la plus grosse du corps humain, elle inclut tous ses composants, c’est-à-dire plus de 34 000 acides aminés.

Elle pourrait donc, théoriquement, aussi concourir au mot français le plus long. Une plan idéal si vous n’aviez rien de prévu ce week-end.

9
COMMENTEZ

avatar
3 Fils de commentaires
6 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
kariméchoejriProf ALIXSorcika Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Sorcika
Invité
Sorcika

Merci, j’ai pas Netflix, je m’ennuyais XD

Prof ALIX
Invité
Prof ALIX

Il n’y a pas de quoi ! leur démonstration est TOTALEMENT nulle !! Il y a pour la même protéine (Titine, mot venant de titanic) beaucoup plus long et CORRECT soit 102.000 caractères (corrects) et même plus de 200.000 caractères si on fait la même bourde que l’auteur de l’article !!!!!

karim
Invité
karim

XDDDDDDDDDDD JPPPPP tu ma tuer ma bestie la plus belle

Prof ALIX
Invité
Prof ALIX

La séquence d’acides aminés donnant la structure d’une protéine n’est JAMAIS écrite en utilisant le nom de chaque acide aminé. Les scientifiques utilisent un CODE A UNE LETTRE pour CHAQUE ACIDE AMINE. Votre mot que vous ne pourriez qu’épeler aurait ainsi 34000 lettres !!!!
Pr ALIX professeur de biophysique et biologie moléculaire (spécialistes protéines et ADNs ARNs ….)

Prof ALIX
Invité
Prof ALIX

Encore plus fort !! La Titine (protéine) peut aussi être définie par la séquence de « son » ADN. Chaque acide aminé (code 1 lettre) est codé par 3 acides nucléiques (codon=3 lettres). La séquence d’ADN de la Titine a donc 3×34000=102000 lettres RECORD BATTU légalement !!!!!!
Note: il y a 20 type d’ acides aminés (protéines) mais seulement 4 types d’acides nucléiques (ADN) soit A=adénine, C=Cytosyne, G=Guanine et T = Thymine.

Prof ALIX
Invité
Prof ALIX

Et la cerise (pourrie) sur le gâteau. Si on veut comme dans l’article pouvoir prononcer un MOT et non l’épeler (comme pour les séquences protéiques ou nucléiques) alors il suffira de remplacer chaque lettre par le nom de l’acide numérique A=1 lettre à épeler => Adénine=6 lettres à LIRE. Les acides nucléiques A, C, G, T (pensez « la CGT ») s’écrivent avec ~ 7 lettres soit 21 lettres par codon. Le GRAND MOT à lire aura en tout ~plus de 200.000 lettres RECORD BATTU. Note; la séquence d’ADN peut aussi avoir un segment SIGNAL plus ou mois long. ce qui allongerait… Lire la suite »