barbecue

LE BARBECUE

C’est dans l’isthme de Panama, chez les Arawak, ainsi que chez les Tainos, que l’on retrouve des traces du mot originel « barbakoa » dès 1518 désignant un support en bois servant à rôtir ou fumer la viande. On le trouve ensuite en 1697 dans A new Voyage round the World de William Dampier au sens de « cadre de bois latté servant de sommier » sous la forme barbecu, borbecu. Ensuite le mot anglais a muté en « dispositif sur lequel on fait rôtir les viandes en plein air » en 1699 ; puis a désigné la « viande rôtie à ce dispositif » au début du XVIIIe siècle. Le terme apparaît finalement dans la langue française dans les années 1950, par emprunt de l’anglais américain « barbecue ».

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de