Tobogganing

LE TOBOGGAN

L’origine du mot « toboggan » est profondément lié à l’histoire des colonies françaises en Amérique. Ce mot provient du français de l’Acadie « tabaganne », lui-même emprunté au mot des langues algonquiennes « otaban » signifiant « traîne », du micmac « tepaqan » et de l’abénaquis de l’Ouest « udãbãgan ». Il désignait alors un « traîneau » ou une « grande luge glissant sur une piste ». Les Européens ont ensuite emprunté le terme « toboggan » de l’anglais, lui-même issu du français canadien. D’origine amérindienne, la « traîne » est passée dans la culture de la Nouvelle-France suite aux fréquents contacts entre les deux cultures. Ces traîneaux étaient utilisés par les autochtones pour transporter de l’équipement et autres biens variés sur la neige. Ils étaient habituellement faits de bois recourbé à la vapeur. Cet objet fait pour faire glisser les matériaux a, ensuite, donné son nom au jeu d’enfant.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de