— Joakim Sandberg / Shutterstock.com

À cause du réchauffement climatique, de grandes étendues de glace sont en train de fondre dans des zones à proximité du pôle Nord. Si cela fait grimper inexorablement le niveau des océans, la fonte des glaces provoque également le rétrécissement de certaines montagnes, dont le Kebnekaise, l’ancienne plus haute montagne de la Suède.

En raison de la hausse des températures due au changement climatique, le dernier glacier restant au sommet du Kebnekaise – la seconde plus haute montagne suédoise – a encore fondu. Rappelons qu’il a été constaté que la hauteur de la montagne a commencé à diminuer drastiquement à partir de l’an 2000. À cause de la fonte de ce glacier nommé le Storglaciären, la montagne a encore perdu deux mètres de hauteur en un an, a annoncé l’université de Stockholm. De plus, les dépôts glaciaires avaient perdu 0,5 mètre d’épaisseur depuis 2020 ; ce qui correspond à environ 26 000 tonnes d’eau, ont annoncé les chercheurs dans un communiqué.

Selon les scientifiques, le pic est actuellement à sa hauteur la plus basse depuis le début des mesures dans les années 1940. Notons que cette montagne culminait à 2 118 mètres d’altitude au-dessus de la mer dans les années 1990. Elle était à cette époque la plus haute montagne de Suède. Maintenant que le Kebnekaise a perdu plus d’un tiers de son glacier, il culmine 2 094,6 mètres d’altitude, et a été rétrogradé à la deuxième place des plus hautes montagnes de Suède en 2019. « Pour la première fois depuis 1880, nous pouvons affirmer avec certitude qu’il est inférieur à l’autre pic », avait alors annoncé Gunhild Ninis Rosqvist, professeur de géographie à l’université de Stockholm qui mesure le pic chaque année, à CNN.

Selon les chercheurs, le déclin de ce glacier montre à quel point le climat de la Suède est en train de changer à cause du réchauffement climatique. Face à ce constat, les chercheurs ont souligné l’énorme impact que le réchauffement climatique a sur notre environnement.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Jean-Claude Seguin Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Jean-Claude Seguin
Invité
Jean-Claude Seguin

je croyais que la glace ne faisait pas partie de la hauteur des montagnes et que les 4807 m du mont blanc ne dépendaient pas de la glace ni de la neige. Sinon on pourrait peut etre remonter le mont blanc à 4809m si un alpiniste se tient debout bras… Lire la suite »