Découvrez Momotaro, ce héros d’un conte traditionnel devenu une icône du folklore japonais

Si vous étiez un enfant japonais, le simple fait de prononcer le nom Momotaro devrait vous faire sourire. Petit garçon à l’allure de samouraï, Momotaro est en effet l’un des personnages les plus connus de l’archipel, mais aussi de l’Asie en général de par son courage, sa générosité et son désir de venir en aide aux autres. Entre pêche géante et lutte contre des ogres, SooGeek vous fait plonger dans la légende du garçon né dans un fruit.

 

Momotaro, dont le nom signifie littéralement « le garçon né dans une pêche », est le personnage principal du conte japonais éponyme. Imaginée pendant l’ère Edo par un auteur inconnu, cette légende que l’on raconte aux enfants dès leur plus jeune âge est rapidement entrée dans la culture populaire. Son héros, à la fois vaillant, gentil et généreux, est vu par beaucoup comme un modèle, d’autant que son histoire est aussi belle que celle de nos contes de fées européens, même si elle débute de façon pour le moins originale.

momotaro-statue-peche

L’histoire est celle d’un couple de personnes âgées vivant tranquillement dans leur ferme. Un matin, alors que le mari alla chercher du bois, sa femme partit laver du linge à la rivière. En plein ouvrage, elle vit flotter une énorme pêche au milieu de l’eau. Elle ramena le fruit vers le rivage et s’empressa de l’emporter chez elle pour le manger avec son époux. Cependant, quand ils le coupèrent, un bébé en sortit. N’ayant jamais eu d’enfant, ils virent cette pêche et le bébé qu’elle contenait (un garçon) comme des cadeaux des dieux. C’est ainsi qu’ils devinrent les parents de ce bébé divin et le baptisèrent Momotaro.

En grandissant, Momotaro devint si fort qu’il pouvait accomplir en peu de temps toutes les tâches que devaient accomplir ses parents. Le garçon et ses parents vivaient heureux, mais une nouvelle va changer la vie de Momotaro. Un jour, il apprit que des ogres et des démons terrorisaient les habitants de plusieurs villages. Bien décidé à aller les aider, le jeune garçon enfila une armure, emporta un sac contenant de dangos (de petites boulettes) faits par sa mère et prit la route en direction du château des ogres.

momotaro-dessin-animé

Sur le chemin, Momotaro rencontra un chien affamé. Le jeune garçon donna alors au chien l’un de ses dangos. Rassasié et heureux, le chien décida de suivre le garçon et de l’aider à combattre les ogres. Plus tard, il rencontra un singe lui aussi affamé. Momotaro, généreux, lui offrit également un dango. Le singe et le chien décidèrent de rejoindre la troupe et d’aider le jeune garçon dans sa quête. Enfin, Momotaro et ses amis croisèrent un faisan. Le jeune garçon lui donna un dango et l’oiseau, en remerciement, prit la route avec les autres animaux.

Devenus amis, Momotaro et ses compagnons animaux empruntèrent un bateau et prirent la mer en direction de l’île des ogres. Une fois là-bas, les 4 amis enfoncèrent la porte. En unissant leurs forces, ils purent venir à bout de tous les démons. Mais Momotaro, clément, ne les tua pas : il leur demanda de ne plus jamais faire de mal à qui que ce soit. Le jeune garçon reprit toutes les richesses que les ogres avaient pillées. C’est ainsi que Momotaro sauva le monde des ogres et vécut à l’abri du besoin en compagnie de sa famille et de ses nouveaux amis. Il existe même une variante présentant Momotaro comme un garçon fainéant et à qui un seigneur a confié la mission d’éliminer ogres et démons.

momotaro-estampe

Elle a beau être une légende, l’histoire du garçon né dans une pêche trouverait ses origines dans la province d’Okayama, située au sud-ouest du Japon. Momotaro serait devenu le héros de cette région, comme en atteste sa statue que vous pouvez admirer dans la ville d’Okayama. Cependant, il n’y a pas qu’à Okayama que l’on rend hommage à la légende. Près de la ville d’Inuyama se trouve un sanctuaire dans lequel vous pouvez admirer des statues représentant les différents personnages du conte, de Momotaro sortant de la pêche au roi des ogres en passant par le singe qui accompagne le jeune garçon.

Véritable héros, la personnalité et les actes du jeune garçon ont aussi inspiré les auteurs contemporains qui en ont fait un personnage de la pop culture nippone. Dans One Piece, vous pouvez voir dans Aokiji, Kizaru et Akainu la personnification des 3 animaux de Momotaro car leurs noms signifient Faisan bleu, Singe jaune et Chien rouge. Le petit héros a aussi eu droit à sa propre série de jeux vidéo, des RPG connus sous le nom Momotaro Densetsu sortis entre 1987 et 2001. Enfin, son histoire a été citée dans des animes comme Maid Sama ou encore Détective Conan et il existe même une marque de jeans qui porte son nom.

momotaro-jeu-video

 

Tout comme la légende de la princesse Kaguya, le conte de Momotaro fait partie de ces histoires que les Japonais racontent et se transmettent depuis des générations. Prônant à la fois la générosité, le travail d’équipe et la volonté de défendre les plus faibles, l’histoire de Momotaro plait car elle parle à tous, grands comme petits. Héros national immortalisé par des jeux vidéo, des statues et même des poupées, le garçon né dans une pêche est une figure forte du folklore japonais dont la légende n’a pas fini d’être racontée.


Dans la vie, rien n’est à craindre, tout est à comprendre

— Marie Curie