Grande avancée médicale : ces gouttes pour les yeux soignent la cataracte sans avoir recours à la chirurgie

une-goutte-yeuxUne femme se met des gouttes dans les yeux via Shutterstock

Aux États-Unis, des chercheurs ont mis au point des gouttes pour les yeux capables de soigner la cataracte et à terme de remplacer la chirurgie. Cette maladie, qui est la première cause de la baisse de la vision et de la cécité dans les pays en développement, touche près de 20 millions de personnes dans le monde. Actuellement, seule la chirurgie permet de soigner la cataracte, une opération coûteuse et inaccessible pour beaucoup dans les pays les plus pauvres. SooCurious vous en dit plus sur cette découverte pleine de promesses.  

La cataracte est une maladie responsable de la baisse de la vue, voire de la cécité. Elle est le résultat de la perte de transparence du cristallin, cette lentille ovale située à l’intérieur de l’œil et derrière notre pupille, et dont le rôle est de concentrer les rayons lumineux sur la rétine, elle-même située au fond de l’œil.

Schéma de l’œil humain :

Schéma-œil-humain

Pour que le cristallin fonctionne normalement, des protéines appelées cristallines assurent sa transparence. Or avec l’âge, les cristallines s’abîment à cause de plusieurs facteurs environnementaux tels que les UV, les radiations et les toxines. Résultat : les protéines s’accumulent et forment des agrégats, des amas de cellules agrégées entre elles, provoquant l’opacification du cristallin et donc l’embrouillement de la vue.

A l’heure actuelle, le seul traitement existant est la chirurgie. Lors de l’intervention, le chirurgien enlève le cristallin opaque et et le remplace par un implant artificiel à l’intérieur de l’enveloppe du cristallin. Cette opération dure environ 10 à 30 minutes et est sans douleur pour le patient mais elle est trop coûteuse pour les pays en développement et peut même causer des infections.

Cataracte-oeil-humain

Lors de leurs recherches, les scientifiques de l’Université de Californie à San Francisco, de l’Université du Michigan et de l’Université Washington de Saint Louis sont parvenus à découvrir une molécule, appelée pour le moment « produit chimique 21 », capable de dissoudre les agrégats déjà formés et d’empêcher de nouveaux d’apparaître.

Grâce à cette découverte, les chercheurs ont pu créer un traitement sous forme de gouttes pour les yeux. Les scientifiques l’ont ensuite testé sur des souris, sujettes à la cataracte comme les humains. Les résultats se sont avérés concluants puisque le collyre a réduit significativement l’opacité de la lentille. Néanmoins, bien que la transparence ait été accrue, il n’est pas pour l’instant possible de vérifier si la vision a été également améliorée. D’autres tests, cette fois sur des lapins et des chiens, ont conclu à ce même résultat positif.

Docteur-oeil-cataracteUn homme âgé se fait ausculter via Shutterstock

Ce traitement simple est très prometteur car il permettrait de soigner la cataracte en douceur, tout en étant beaucoup moins onéreux que la chirurgie. Les chercheurs espèrent même que ce procédé puisse soigner d’autres pathologies telles que les maladies d’Alzheimer et de Parkinson, également causées par l’agrégat de protéines. A la rédaction, nous sommes émerveillés par cette découverte. Et vous, êtes-vous aussi enthousiasmé par ce nouveau collyre et ses promesses de soigner la cataracte à travers le monde ?


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux