8. Blaine le Mono (La Tour sombre)

De manière générale, les trains ne sont pas effrayants. C’est pourtant le cas de Blaine le Mono. En fait, cette création de Stephen King est une intelligence artificielle qui exploite un monorail informatisé dans le monde entier. Après la déchéance de l’humanité et la perte de son unique consœur, le train est devenu fou, meurtrier et suicidaire. En fait, Blaine le Mono essaie de tuer tous les passagers qui ont le malheur de monter à bord, et seuls ceux qui arrivent à lui proposer une énigme qu’il ne peut pas résoudre peuvent survivre. En plus d’être effrayant, le personnage est très complexe et constitue l’une des pierres angulaires de La Tour sombre.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de