McDonald’s tente une nouvelle expérience au Canada. L’entreprise propose depuis le 30 septembre des steaks végétaux dans 28 restaurants canadiens. Une nouveauté développée en partenariat avec l’entreprise Beyond Meat.

Alors que l’alimentation est en passe de devenir l’un des défis les plus importants à relever pour un avenir meilleur, certaines entreprises ont d’ores et déjà passé un cap en s’inscrivant dans une démarche durable. Le remplacement de la viande par des matières végétales est l’un des nombreux projets sur lesquels devra se pencher l’industrie agroalimentaire dans les années à venir.

Bien que très mauvais élèves en matière de développement durable, les fast-foods surfent sur la tendance « green washing » pour remplacer la viande par des steaks de protéines végétales dans leurs plus célèbres hamburgers. Après le fameux Impossible Whopper, déclinaison végétarienne du sandwich best-seller de Burger King, résultat d’un partenariat audacieux entre la firme et Impossible Foods, spécialiste des substituts à la viande, c’est au tour de McDonald’s, le leader du fast-food en France, de s’intéresser au marché des viandes de substitution.

Pour son nouveau sandwich 100 % végétal, le PLT (Plante Laitue Tomate), McDonald’s a fait appel à Beyond Meat, une entreprise spécialisée dans la protéine végétale. Une société qui n’en est pas à son coup d’essai : en effet, elle a déjà conçu auparavant les nuggets végétaux de KFC. Ce sont les clients de 28 restaurants du sud-ouest de l’Ontario, au Canada, qui auront l’opportunité de goûter ce burger en avant-première pendant 12 semaines.

Une initiative qui pourrait s’avérer positive pour la planète si c’était le cas : en effet, selon Impossible Foods, ses burgers produiraient 89 % d’émissions de gaz carbonique en moins qu’un burger traditionnel, nécessiteraient 96 % de terrain en moins et 87 % d’eau en moins.

— 8th.creator / Shutterstock.com

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de