― Pasko Maksim / Shutterstock.com

Nous connaissons tous le fameux « 1,2,3, 0 ! » de la Coupe du monde de football de 1998. Mais saviez-vous que quelques années plus tard, une équipe a marqué pas moins de 149 buts ? Le match qui a opposé l’AS Adema au SO de l’Emyrne détient le record mondial du nombre de buts lors d’un match de football.

Nous sommes en octobre 2002, lors du championnat de Madagascar de football, l’AS Adema et le SO de l’Emyrne s’affrontent. Ce jour deviendra, par ailleurs, historique. En effet, l’AS Adema va gagner le match avec un score de 149 à 0. Ce n’est pas que l’équipe de l’AS Adema a dominé le match tout du long, mais seulement que l’équipe adverse, le SO de l’Emyrne, a délibérément marqué contre son propre camp.

Cela pourrait sembler surprenant : pourquoi une équipe de foot ferait le choix de marquer contre son propre camp, et ce, 149 fois ? En réalité, le SO de l’Emyrne souhaitait protester contre des décisions arbitrales. Lors d’un match joué quelque temps auparavant, un arbitre a octroyé un penalty litigieux au DSA Antananarivo, dans les toutes dernières minutes du match contre le SO de l’Emyrne. Résultat : le penalty est marqué, validé et le match se finit avec un score de 2 à 2.

Ainsi, l’AS Adema devient champion au détriment du S0 de l’Emyrne. Ce qui, bien entendu, n’a pas du tout plu aux joueurs. Ainsi, lors du match suivant, le SO de l’Emyrne a donc marqué 149 fois contre son propre camp, soit un but toutes les 36 secondes puisque le match a bien duré 90 minutes.

« C’est ridicule et honteux. Le Stade olympique s’estimait victime de l’arbitrage lors du précédent match. Les joueurs n’ont fait, cette fois-ci, que passer en arrière. On essaie de régler cette affaire. Nous demandons une explication à la direction de ce club et nous prendrons des sanctions. L’arbitre aurait dû arrêter la partie à partir du 5e but », s’est indigné William Andrimialison, secrétaire général au ministère des Sports.

Non seulement, ce match est entré dans le Guinness des records, mais l’entraîneur de l’Emyrne, Zaka Be, a été suspendu dès la fin du match pour une durée de trois ans. Mais quatre joueurs du SO de l’Emyrne ont aussi été suspendus jusqu’à la fin de la saison.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de