mars
— MedRocky / Shutterstock.com

2. Des molécules organiques

En 2018, Curiosity a trouvé des preuves de grosses molécules organiques sur la surface martienne. Le lac d’eau qui remplissait auparavant le cratère Gale abritait des molécules organiques, il y a environ 3,5 milliards d’années. Ces molécules sont aujourd’hui conservées dans des roches enrichies en soufre issues de sédiments lacustres.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments