C’est une découverte digne d’un film d’aventure. Un manuscrit secret rédigé par un officier de la Waffen-SS pourrait mener à un trésor de plus de 30 tonnes d’or ! L’histoire de ce manuscrit est incroyable.

Les nazis auraient caché 30 tonnes d’or sur onze sites différents. C’est ce qu’affirme le manuscrit portant le nom de « Michaelis » enfin dans les mains des historiens de l’art. Enfin, car pendant plusieurs décennies, ce journal était dans les mains d’une société secrète de la loge maçonnique de Quedlinburg en Allemagne appelée le Lodge. La société, en place depuis plus de 1000 ans, a décidé de léguer ce bien précieux en 2019 comme « geste de réparation des atrocités commises par le IIIe Reich en Pologne pendant la guerre ». Désormais entre les mains de la fondation polonaise nommée Silesian Bridge, les experts étudient ce livre avec minutie.

Écrit en 1945, l’authenticité du livre n’a pas encore été prouvée, mais s’il se révèle vrai, il peut mener à un trésor d’une très grande valeur. Les nazis ont caché des bijoux, des tableaux, de l’or et même des objets religieux d’une valeur inestimable. Pour découvrir cette partie de l’Histoire, le film Monuments Men revient sur ces actes des nazis pendant la guerre. Une partie du trésor serait enfouie à 60 mètres de profondeur dans un puits désaffecté du parc du palais Hochberg, au sud-ouest de la Pologne. Il s’agit d’une importante quantité d’or en provenance de la Reichsbank estimée à plusieurs milliards d’euros. La chasse au trésor est ouverte !

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de