— © Mark Owens / Wikimedia Commons

Avez-vous déjà entendu parler de Nils Olav ? Déjà médaillé pour sa bonne conduite et la qualité de ses services, il a en plus été nommé colonel en chef honoraire de la garde royale d’élite norvégienne en 2005, puis général de brigade en 2016. En 2008, il a été anobli et porte depuis le titre de « Sir ». Seule précision : Nils Olav est un petit être haut comme trois pommes et il s’agit d’un manchot royal ! Il a la chance d’être la mascotte de la garde royale norvégienne.

Bien évidemment, Nils Olav est le nom officiel de la mascotte, dont l’incarnation change régulièrement, l’espérance de vie d’un manchot étant de 20 ans. Quoi qu’il en soit, Nils Olav est un manchot royal habitant au zoo d’Édimbourg en Écosse. Le Nils Olav originel a été choisi en 1972. Il tire son prénom du lieutenant Nils Egelien, qui l’avait choisi comme mascotte de la garde. Son nom de famille vient du roi norvégien en titre en 1972, Olav V. Il a alors été nommé membre honoraire de la garde du roi. Le choix des gardes s’est porté sur l’habitant de ce zoo en particulier car ils s’y étaient déjà rendus à l’occasion de leurs visites à l’Edinburgh Military Tattoo, un festival annuel de musique militaire, déclare la porte-parole du zoo Maxine Finlay.

Lorsque Nils Olav premier du nom est décédé, il a été remplacé par un deuxième qui en a hérité le nom et du grade de Nils Olav. L’actuel Nils Olav est le troisième du nom. En 2005, il a été nommé colonel en chef honoraire de la garde royale d’élite norvégienne, puis en 2016, général de brigade. En 2008, il a été anobli et il porte depuis le titre de « Sir« . Lorsqu’il entre en scène, on prend le rôle de Nils Olav très au sérieux. Les cérémonies officielles commencent somme toute normalement, avec des discours et des fanfares. Ensuite, Nils Olav arrive et passe en revue les troupes, alignées à l’extérieur de l’enceinte des manchots du zoo. Parfois, il s’arrête pour contempler son environnement et jette un œil curieux aux uniformes impeccables avant d’être guidé par son maître.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de