Image d’illustration — Bildagentur Zoonar GmbH / Shutterstock.com

Deux lynx boréals sont nés dans le massif des Vosges. Il s’agit d’une première depuis le XVIIe siècle. Cette nouvelle est un véritable espoir pour cette espèce « en danger ». Le lynx boréal figure sur la « liste rouge » nationale des espèces menacées publiée par l’Union mondiale pour la nature.

Deux lynx boréals, une espèce menacée, sont nés au printemps dans le massif des Vosges. Il s’agit d’une première depuis la disparition de l’animal de la région au XVIIe siècle. La nouvelle a été annoncée le vendredi 6 août par l’Office français de la biodiversité (OFB). Le sexe des nouveau-nés n’a pas été dévoilé. Leur mère, Lycka, avait été réintroduite en Allemagne en 2020 dans le cadre d’un programme de réintroduction. La femelle âgée de 10 ans avait ensuite traversé la frontière pour vivre dans le massif des Vosges.

La naissance de ces félins est une grande première depuis la disparition de l’espèce de la région au XVIIe siècle. « La première cause de régression des lynx, ce sont des tirs illégaux de la part de certains qui se permettent de tuer des espèces protégées », a expliqué Stéphane Giraud, le directeur de l’association Alsace Nature.

Le lynx boréal est classé comme espèce « en danger » sur la « liste rouge » nationale des espèces menacées publiée par l’Union mondiale pour la nature (UICN). La naissance de ces deux félins représente donc un espoir pour la survie de cette espèce. Environ 150 spécimens sont recensés en France. La majorité vivent dans le massif du Jura.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de