Cela fait plus de 40 ans que le mystère du saut de la puce intrigue les chercheurs. En effet, elle est capable d’effectuer un saut équivalent à 150 fois sa taille, une caractéristique bluffante. Afin de résoudre le phénomène scientifique, des chercheurs ont réussi à filmer avec une caméra grande vitesse un bond, et les résultats qui en découlent sont impressionnants.

Ainsi, les puces transforment la force du ressort dans le thorax à travers leurs jambes, qui vont alors agir comme un levier, tout en appuyant sur leurs orteils, tibias et de puissantes griffes qui vont leur permettre de se lancer à une vitesse de 1,9 m/s, le tout offrant une accélération record de 150 G.

Pour rappel, le G est l’unité d’accélération correspondant à l’accélération de la pesanteur à la surface de la Terre. Le G, dont l’initiale désigne la gravité, est utilisé dans plusieurs domaines, comme l’aéronautique ou encore les parcs d’attraction.

À titre de comparaison, l’accélération d’une navette spatiale pendant son lancement et lors du retour dans l’atmosphère est environ de 2 G. Mais le corps humain est capable de supporter plus, et nous pouvons citer l’exemple d’Apollo 16 qui, au moment de son retour dans l’atmosphère, avait des taux de 6,19 G ! Même si c’est énorme pour le corps humain, qui peut souffrir de conséquences graves sur le cerveau, ce n’est donc rien comparé à la puce qui monte à 150 G… Enfin, il faut également savoir que cette unité de mesure peut également aller dans le négatif, par exemple lors d’un saut à l’élastique qui, pendant la chute, sera d’environ -1 G.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de