— © TravelingMan / Flickr

Lina Medina a connu une enfance des plus surprenantes. En effet, saviez-vous qu’elle est devenue la plus jeune mère de l’histoire de la médecine à l’âge de cinq ans et demi ? Explications.

Lina Medina : voici le nom de la plus jeune mère de l’histoire de la médecine. Née le 27 septembre 1933 au Pérou, elle a effectivement accouché par césarienne d’un garçon le 14 mai 1939 à l’âge de 5 ans, 7 mois et 17 jours. 

Son fils, pesant 2,7 kg à la naissance, a été nommé Gerardo en hommage au médecin ayant effectué l’opération. C’est une infirmière qui l’a alimenté et qui s’en est occupé. Jusqu’à ses dix ans, le garçon pensait que Lina était sa sœur et non sa mère. S’il a atteint l’âge adulte en bonne santé, il est mort en 1979 à 40 ans en raison d’une maladie de la moelle osseuse. 

Le cas de cette jeune enfant a été rapporté dans de nombreux médias : elle a eu ses premières règles à l’âge de 3 ans, ses seins ont commencé à se former à 4 ans, à 5 ans elle présentait déjà un élargissement pelvien, une maturation osseuse avancée et une taille de 1,15 mètre. 

Cette histoire est d’autant plus mystérieuse que l’identité du père demeure aujourd’hui inconnue. Le père est-il le propre père de Lina, un de ses frères ou quelqu’un d’autre encore ? Nous ne le savons pas. 

Ce surprenant record mondial est précédé de très près par une histoire similaire en Inde britannique avec une enfant devenue mère à 6 ans, 7 mois et 27 jours en juin 1932. 

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de