— csp / Shutterstock.com

18. Les jardins de Marqueyssac

Les jardins de Marqueyssac, dépendant de la commune de Vézac en Dordogne, sont une véritable merveille estampillée « jardin remarquable de France ». Le château de Marqueyssac fut construit au début du 19e siècle, mais l’histoire du domaine remonte au 17e siècle. On attribue à l’école de Le Nôtre (concepteur des jardins de Versailles) les terrasses de Marqueyssac. L’entretien du jardin est difficile les siècles suivants, et c’est seulement au XXe siècle que le parc est profondément remis en état, embelli et ses allées dégagées. D’une superficie de 22 hectares, 6 kilomètres d’allées et 150 000 buis, les sublimes jardins de Marqueyssac sont parsemés de cyprès et de pins parasols. Cette majesté incontestée est également prouvée par le fait que le domaine surplombe littéralement les plaines de la Dordogne à une hauteur de 130 mètres, et le bastion qui abrite le jardin est à flanc de falaise. La symétrie des allées et le taillage des buis confèrent à Marqueyssac douceur et romantisme, tout en se fondant parfaitement dans le décor sauvage alentour.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de