— V-yan / Shutterstock.com

Les pandas aussi ont besoin d’avoir une éducation sexuelle. La plupart d’entre eux étant élevés, ils n’ont pas l’occasion d’apprendre en observant leurs congénères. Saviez-vous que, pour stimuler leur libido et favoriser la reproduction, les soigneurs leur diffusent du porno animalier ? Et apparemment, ça marche !

Le panda a bien du mal à survivre à l’état sauvage, à cause de la déforestation et du réchauffement climatique, et il n’en resterait qu’environ 1 600 sur la planète. C’est pourquoi beaucoup d’entre eux vivent désormais en captivité dans des zoos. Mais pour renouveler les individus de l’espèce, il est nécessaire de les faire se reproduire. Or, selon les chercheurs chinois, plus de 60 % des pandas adultes ne montrent aucun intérêt pour le sexe. Un fait quelque peu problématique, quand on sait qu’ils n’atteignent leur maturité sexuelle qu’à 6 ans, qu’ils sont très sélectifs dans le choix de leur partenaire et que les périodes d’accouplement ne dépassent pas les quelques jours par an. La reproduction de l’espèce s’avère donc compliquée, surtout avec seulement 1,7 petit par portée en moyenne. C’est pourquoi les soigneurs doivent, sans mauvais jeu de mots, leur donner un coup de main.

Après avoir pensé au Viagra ou à des aphrodisiaques, les réserves chinoises de pandas ont opté pour la pornographie animalière afin de raviver la sexualité de l’animal et de l’éduquer à ce sujet. En effet, ces vidéos permettent d’éduquer les pandas qui, en captivité, n’ont pas l’occasion d’apprendre en observant leurs congénères.

Depuis que la technique est utilisée, les naissances naturelles ont augmenté. Elle sont passées d’une dizaine, à la fin des années 90, à une quarantaine en 2010, selon le Centre chinois de recherches et de conservation du panda géant.

Grâce à la période de confinement, deux pandas de Hong Kong, Le Le et Ying Ying, se sont accouplés pour la première fois en 10 ans le 6 avril 2020. Comme quoi, même les pandas ont besoin d’un peu d’intimité !

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de