Ces lampadaires écologiques et intelligents s’éclairent à votre passage

Sur une des routes qui mène à Oslo vous pourrez tomber sur des lampadaires dont la luminosité augmente à votre passage. Il s’agit des nouveaux lampadaires intelligents créés par la compagnie norvégienne Comlight.

 

UN LAMPADAIRE QUI S’ALLUME QUAND VOUS PASSEZ

Ces lampadaires, encore en période d’essai, s’étalent sur 9 km sur la route qui relie la ville de Hole à Oslo. Ils sont équipés d’ampoules LED pourvus de détecteurs de mouvement qui ne fonctionnent à 100 % que lorsqu’une voiture, ou un piéton passent. Le reste du temps, elles n’utilisent que 20 % de leur capacité d’éclairage.

Pour ceux qui craignent de ne pas avoir suffisamment de lumière à cause d’un manque de réactivité, ne vous inquiétez pas, les lampadaires communiquent entre eux, analysent votre vitesse de déplacement et augmentent leur luminosité plusieurs mètres avant votre passage pour vous permettre une visibilité maximale.

 

UNE ÉCONOMIE D’ÉNERGIE NON NÉGLIGEABLE

L’éclairage LED est un système qui permet de limiter la consommation en électricité et donc, couplé à cette modulation de luminosité, la Norvège est capable de faire de grandes économies d’énergie. Rien que sur cette route, les Norvégiens sont parvenus à économiser jusqu’à 2100 kWh par semaine, ce qui promet une grande réduction de la facture d’électricité à grande échelle et aussi une réduction de l’empreinte écologique des bâtiments publics du pays.

Sachant que 5 % de l’émission totale de gaz à effet de serre sur notre planète est due aux éclairages et qu’une trop forte luminosité peut engendrer une pollution qui a un fort impact sur notre écosystème, il est nécessaire de prendre en compte ce type d’évolution technique comme cela commence à être le cas dans certains pays.

UN SYSTÈME SEMBLABLE DÉJÀ DISPONIBLE EN FRANCE

En effet, l’entreprise Kawantech a mis au point un système de lampadaire intelligent, Kara, qui est capable de détecter l’objet qui passe près de lui (passant, foule, voiture, vélo…) et d’adapter sa luminosité en conséquence. 520 lampadaires Kara sont déjà en service dans certaines rues de Toulouse, et ont permis une économie d’énergie de 68 %. En attendant un recouvrement plus important sur toute la France (l’entreprise a un objectif de 10 000 lampadaires d’ici fin 2018).


C’est impossible, dit la fierté. C’est risqué, dit l’expérience. C’est sans issue, dit la raison. Essayons, murmure le cœur.

— William Arthur Ward