Touchant et poétique, l’anime Kuma Miko vous plonge au cœur d’une amitié hors du commun

Que feriez-vous si votre meilleur ami décidait de jouer les professeurs particuliers pour que vous puissiez changer de vie ? C’est exactement ce qui arrive à Machi, l’héroïne de Kuma Miko. Cet anime au style réaliste vous raconte le quotidien atypique de Machi et de son meilleur ami au cœur des montagnes du nord du Japon. Une histoire à l’allure classique à un détail près : son ami est un ours !

 

L’histoire de Kuma Miko vous emmène dans un sanctuaire shintoïste situé en plein cœur des montagnes. Ce sanctuaire est entretenu par Machi Amayadori, une jeune prêtresse de 14 ans et Natsu Kumai, son seul ami et gardien qui s’avère être un ours avec qui elle a grandi. Collégienne vivant au milieu des montagnes, la jeune fille rêve de partir en ville pour étudier et se faire des amis. Cependant, elle n’est habituée ni aux humains ni au savoir-vivre en société. C’est donc Natsu qui va se charger de son éducation afin que la petite fille puisse survivre dans la jungle de la ville.

Kuma Miko est l’adaptation en anime du manga Kuma Miko : Girl Meets Bear imaginé par la mangaka Masume Yoshimoto. L’œuvre est publiée dans le Monthly Comic Flapper depuis 2013 et compte 6 tomes dans sa version manga papier. L’anime est apparu sur les écrans début 2016 et sa première saison compte 12 épisodes et 2 OAV.

Si les histoires d’amitié atypiques sont légion dans les mangas, celle de Kuma Miko a de quoi vous surprendre dès les premières minutes car ses héros sont très différents mais fonctionnent bien ensemble. Natsu, en tant que gardien et professeur, est à la fois bienveillant, très intelligent mais aussi un brin inquiet quant à l’envie de son amie de partir. Quant à Machi, elle est déterminée, parfois butée mais elle prend tout avec le sourire. Un duo complémentaire au service d’une histoire touchante mais surtout très drôle.

kuma-miko-manga

L’humour est très présent dans Kuma Miko, à la fois dans les répliques que dans les situations que traversent nos héros. Qu’il soit question de faire quelques courses ou de rendre plus attrayante une tâche difficile, c’est très souvent en nous faisant rire que le duo cohabite. Toutefois, l’anime possède aussi des moments plus sereins propices à une atmosphère paisible et à une manière de dépeindre le quotidien de manière touchante mais réaliste. De plus, il parvient à allier tradition et modernité et ainsi à confronter la vie en ville et celle à la campagne dans les différentes aventures de nos deux héros.

L’œuvre est cataloguée comme un seinen, mais ici aucune trace de sang, de violence ou de thèmes trop durs. Kuma Miko est considéré comme tel car le magazine qui le publie est spécialisé dans les seinens. Toutefois, même si les thèmes récurrents du seinen ne sont pas forcément présents, le manga est mature dans le traitement de la relation entre les 2 héros, il évoque des sujets parfois surprenants et son humour peut ne pas toujours être adapté au jeune public. Malgré tout, l’histoire se veut touchante, drôle et surtout hors du commun car il ne faut pas oublier que son héros est quand même un ours !

kuma-miko-amitié

 

A la fois reposant, émouvant et décalé, Kuma Miko est un anime poétique qui surprend dès le premier épisode. Orientée comédie, son histoire ressemble à celle d’un conte pour enfants jonglant entre aventures et émotions, quelques thèmes matures en plus. Si son duo de héros peut sembler étonnant au premier abord, leurs personnalités décalées nous emportent très vite au point qu’on voudrait en faire nos amis. Un anime prenant que nous vous conseillons de découvrir.


3,2 millions de personnes meurent chaque année à cause de la pollution.

— OMS