Le recours du gouvernement au 49.3 afin de faire passer le projet de loi instituant un système universel des retraites a beaucoup fait parler de lui, que l’on soit d’accord avec ou non. L’utilisation de cet article a été justifiée par la volonté de mettre fin à un « non-débat » et à l’obstruction parlementaire perpétrée par l’opposition. Pour Edouard Philippe, il s’agit de « rendre au Parlement sa fonction de faire la loi ». Mais qu’est-ce que cela veut réellement dire ? Dans la chronique Clique de Canal+, Clément Viktorovitch, docteur en politique et spécialiste de la rhétorique, analyse les discours politiques du point de vue du langage, afin que les citoyens aient toutes les clés en main pour ensuite se faire leur propre opinion.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de