En quelques heures, ces images ont fait le tour du monde. En plein direct, une journaliste, Marina Ovsiannikova, a protesté contre Vladimir Poutine lors de la diffusion du journal télévisé russe. Elle brandissait une pancarte où étaient inscrits ces mots : « Non à la guerre. Ne croyez pas à la propagande. Ici, tout le monde ment. » Pour avoir fait preuve de courage, elle risque jusqu’à 15 ans de prison.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments