Petit ou grand, nous avons tous eu un moment ce problème. La jambe, le bras ou la roue d’un jouet qui se volatilise comme par magie. Une pièce qui finit par se casser. Pour réparer un jouet, il n’y avait pas beaucoup de possibilité. Musclor ou Barbie finissait souvent à la poubelle. Mais grâce à l’initiative de Dagoma, une start up française, aujourd’hui les jouets peuvent avoir une seconde vie !

Qu’est ce que Toy Rescue ?

Crée en 2014, Dagoma propose des imprimantes 3D destinées aux particuliers. Aujourd’hui, la start up propose une nouveauté : imprimer en 3D les pièces manquantes ou cassées des jouets. Du bras de Skelettor, à la jambe de Barbie, en passant par les pièces de Docteur Maboul, vous pouvez télécharger gratuitement le fichier 3D vous permettant de donner une seconde vie aux jouets.

Cette initiative nommée Toy Rescue, rend non seulement possible de reproduire des pièces, mais aussi de réduire le nombre de jouets jetés chaque année. En effet, près de 40 millions de jouets se retrouvent à la poubelle en France. Alors qu’aujourd’hui, de plus en plus de Français prennent l’initiative de réduire leur déchet, Dagoma propose désormais de sauver la vie des jouets.

Une centaine de pièces disponibles

Pour cela, l’équipe de Dagoma a défini quelles étaient les pièces les plus souvent perdues ou cassées sur un panel de jouets. Puis, elles ont été modélisées grâce à un scanner 3D. Aujourd’hui, Dagoma propose près d’une centaine de pièces pour réparer les jouets. Et de facto, lutter contre le problème environnemental autour du plastique.

Donc, si Rex de Toy Story a perdu sa patte droite, vous pouvez aller sur la plateforme de Toy Rescue et télécharger gratuitement le fichier 3D. Vous y trouverez aussi des conseils d’impression et des filaments d’origine végétale. Mais ne nous vous inquiétez pas. Si vous n’avez pas d’imprimante 3D à disposition, vous avez aussi la possibilité de faire une demande.

En effet, la plateforme est participative. Il existe donc une communauté de « Makers Dagoma » qui fera son possible pour vous l’imprimer. Vous avez peut-être un « Makers Dagoma » près de chez vous qui pourra vous aider à réparer votre jouet. Une belle initiative qui sauvera certainement des centaines de jouets de la poubelle.

© Dagoma – Toy Rescue / YouTube

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de