― George Mayer / Shutterstock.com

Il y a quarante ans, une jeune femme américaine du nom de Jean Hilliard qui rentrait tranquillement chez elle a été victime d’un accident de la route. Restée congelée plusieurs heures, on pensait qu’elle était décédée lorsqu’on l’a retrouvée. Cependant, elle est revenue à la vie quelques heures plus tard.

Il faisait -30 °C lorsqu’on a retrouvé Jean Hilliard

Il y a 40 ans, Jean Hilliard a été retrouvée congelée à -30 °C. Les médecins ne pensaient pas pouvoir la sauver mais la jeune femme a miraculeusement survécu.

Le 20 décembre 1980, la jeune femme de dix-neuf ans qui vivait dans le Minnesota rentrait chez elle en voiture lorsqu’elle fut victime d’un accident routier. Sa voiture a notamment atterri dans un fossé. Sachant que la maison d’un ami se trouvait à quelques kilomètres, elle décida de parcourir le chemin à pied pour trouver de l’aide.

Cependant, elle fut prise d’un malaise une fois arrivée dans le jardin de son ami. Le lendemain, vers sept heures du matin, celui-ci l’a retrouvée complètement congelée. Comme ses yeux étaient grands ouverts et qu’elle ne bougeait plus, son ami pensait qu’elle était déjà décédée. Il décida tout de même de l’emmener en urgence à l’hôpital.

Les médecins ne gardaient plus espoir

À l’hôpital, il n’y avait pas de grands changements. Jean Hilliard était toujours congelée, son pouls était descendu à environ 12 pulsations par minute, sa température corporelle à 27 degrés Celsius et sa peau ne pouvait plus être perfusée. Les médecins n’étaient pas très optimistes, mais tentèrent tout de même de la réchauffer.

Deux heures plus tard, la jeune fille eut de violentes convulsions avant de reprendre conscience. Aucune amputation n’était nécessaire. Elle avait une bonne santé physique et mentale. Bien entendu, elle dut attendre plusieurs semaines avant de pouvoir quitter l’hôpital, mais elle s’en est sortie sans séquelles.

David Plummer, professeur de médecine d’urgence à l’université du Minnesota, a indiqué que des cas de congélations humaines similaires avaient déjà eu lieu. Il explique que la mort ne survient que lorsque la congélation touche les cellules vitales du corps humain.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments