— Halfpoint / Shutterstock.com

Une équipe de hackers a mis en ligne un nouveau jailbreak qui déverrouille tous les iPhone, y compris ceux fonctionnant sous iOS 13.5, la dernière version du système d’exploitation mobile d’Apple.

Un exploit qui n’avait pas été renouvelé depuis 2014

Une équipe de hackers a mis au point un nouveau jailbreak qui déverrouille tous les iPhone, même les modèles les plus récents exécutant la dernière iOS 13.5. Un évènement majeur puisqu’il n’y avait plus eu une aussi grande vulnérabilité exploitable depuis iOS 8, en septembre 2014.

Pour ceux qui ne le savent pas, le jailbreak est un moyen de déverrouiller le cœur de son iPhone ou appareil iOS afin d’accéder à des fonctionnalités verrouillées dans l’écosystème d’Apple et ainsi outrepasser certaines limites imposées. Autrefois assez répandus, les jailbreaks se sont fait rares depuis qu’Apple a maintenu une approche très restrictive et contrôlée des iPhone en n’autorisant que les applications et les personnalisations qu’il approuve via l’Apple Store. Les hackers se sont sentis prisonniers et tentent donc de se libérer de ce qu’ils appellent la « prison », d’où le nom de « jailbreak ». C’est un certain Jon Lech Johansen qui a contourné pour la première fois les mesures de sécurité d’Apple.

Un pied de nez à Apple

Le jailbreak, publié par l’équipe unc0ver, prend en charge tous les iPhone qui exécutent des versions 11 à 13.5 d’iOS. L’unc0verTeam n’a donné aucune information à propos de la vulnérabilité qu’elle a su exploiter pour donner naissance au jailbreak.

Les jailbreaks ouvrent des portes à des sections habituellement verrouillées du système, ce qui peut créer de nouvelles failles de sécurité. Néanmoins, l’unc0verTeam promet que « unc0ver préserve les couches de sécurité conçues pour protéger vos informations personnelles et votre appareil iOS en les ajustant si nécessaire au lieu de les supprimer. Avec cette sécurité ajustée sur votre appareil iOS, vous pouvez exécuter vos applications et réglages préférés tout en étant protégé contre les attaquants », comme le rapporte Frandroid.

La sortie de ce jailbreak peu de temps après le déploiement de la nouvelle version d’iOS est problématique pour l’image d’Apple, qui axe son image sur la sécurité, d’autant plus que Motherboard a rapporté cette semaine que plusieurs hackers avaient réussi à mettre la main sur une version préliminaire de la prochaine sortie iOS 14, une mise à jour majeure attendue pour la rentrée prochaine, il y a de cela plusieurs mois. L’entreprise devrait donc faire tout son possible pour rapidement corriger les failles et fermer le jailbreak.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de