― Studio Romantic / Shutterstock.com

Le 10 mai dernier, la presse italienne annonçait qu’une jeune Italienne avait reçu par erreur six doses du vaccin anti-Covid de Pfizer-BioNTech. Ne présentant aucun effet secondaire, la jeune femme de 23 ans a tout de même été placée en observation. Plus récemment, il a été annoncé que cette dernière n’avait finalement reçu que quatre doses du vaccin.

Une Italienne a reçu par erreur 4 doses du vaccin Pfizer. La jeune femme de 23 ans a été vaccinée dans un hôpital de Toscane. Au lieu de lui injecter une seule dose de vaccin, l’infirmière en charge de la vaccination se serait trompée et lui aurait injecté le flacon entier. Si l’on pensait dans un premier temps qu’il s’agissait de l’équivalent de six doses, il s’agirait en réalité de l’équivalent de quatre doses. Un détail important étant donné que l’expérimentation concernant un éventuel surdosage du vaccin s’est arrêtée à quatre doses injectées.

« Il s’agit en réalité de 0,30 ml, correspondant à la quantité utilisée pour quatre doses du vaccin Pfizer-BioNTech. Le fait que la quantité injectée soit légèrement supérieure à quatre doses est important, car l’expérimentation menée par Pfizer pour établir les conséquences d’un surdosage s’était arrêtée à quatre doses de principe actif inoculées simultanément, sans que cela entraîne des conséquences particulières pour les patients », a expliqué le centre hospitalier situé en Toscane.

Celui-ci a également souligné que l’infirmière ayant effectué l’injection avait oublié de diluer le flacon de principe actif avec du sérum physiologique. Une erreur « due à une activité de routine sur des volumes élevés et sous pression en raison de la nécessité de respecter rigoureusement les délais ».

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de