54 % des Islandais croiraient à l’existence des elfes. On appelle cela le Huldufólk. Explications.

Le terme islandais Huldufólk signifie le “peuple caché”. Il désigne les elfes, les trolls, les nains, les fées et d’autres esprits comme les gnomes issus du folklore du pays. Ces créatures vivraient à Álagablettur, situé dans les montagnes et les milieux rocheux où ils ont construit leurs villes. Les principaux elfes vivraient en plein centre-ville de Hafnarfjörður, une ville près de Reykjavik.

Dans ce pays nordique, de nombreux habitants croient en l’existence de ces créatures magiques, et les respectent. Parfois, des projets de constructions sont remis en question puisque certains fervents défenseurs des créatures ne veulent pas que leur environnement soit détruit.

Comment autant de personnes peuvent-elles croire en leur existence ? Tout simplement parce que c’est une histoire qui se raconte entre les membres d’une famille, un mythe qui est transmis de génération en génération. Des gens témoignent également lorsqu’ils voient un elfe, et certains peuvent même les décrire : « brillants », émanant une « lumière blanche et attirante ». Si vous visitez ce pays, vous pouvez même faire une excursion pour visiter les habitations du peuple caché.

Contournement d’une route à Kópavogur pour éviter un Álagablettur, ici des rochers habités par le Huldufólk © WikiMedia Commons / Christian Bickel / Creative Commons

COMMENTEZ
2

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
19guy51 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
19guy51
Invité
19guy51

Rien de surprenant, il y a toujours des gens qui croient qu’un dieu habite au ciel, et un démon sous terre.

19guy51
Invité
19guy51

Rien de surprenant, il y a toujours plein de gens qui croient en l’existence d’un dieu dans le ciel et à celle d’un démon sous terre dans un lieu appelé enfer.