La Saint-Valentin était interdite en Arabie saoudite jusqu’en 2020

Dans presque tout le monde entier, il est commun de fêter la Saint-Valentin le 14 février. Pourtant, en Arabie saoudite, il était strictement interdit de célébrer la fête des amoureux. Effectivement, la Saint-Valentin est considérée comme une fête chrétienne, voire païenne (Lupercales), et donc non traditionnelle. Cependant, depuis 2020, la Saint-Valentin n’est plus interdite selon la loi, grâce au prince héritier, Mohammed ben Salman. Mais elle reste toujours mal vue. Il en est de même dans des pays tels que l’Indonésie ou encore la Malaisie.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de