Désormais à la retraite, Jean-Pierre Coenen était un professeur bien particulier : il ne notait pas ses élèves. Grand défenseur de l’égalité des chances, il avait effectivement décidé de permettre aux enfants d’avoir pleinement confiance en eux et en leurs capacités et d’apprendre pour les bonnes raisons. « J’ai travaillé avec des points pendant des années et des années et j’ai surtout vu de la souffrance », a notamment affirmé l’instituteur dans une interview que vous pouvez découvrir dans cette vidéo.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de