Si Louise affirme que ses sources d’inspiration sont l’expressionisme abstrait et des artistes tels que Rothko ou Anya Gallaccio, son inspiration principale reste la nature. Depuis toute petite, elle est habituée à faire des herbiers et en grandissant les herbiers se sont tout simplement agrandis. Louise confie à My Modern Met “Dans chaque installation que je fais, j’essaie de reproduire la magnificence de la nature sans jamais réussir à reproduire parfaitement cette beauté”.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de